Comment sécher facilement et sans risques ?

L’entraînement des mois durant en salle a enfin porté ses fruits : vos muscles ont gagné en volume. C’est bien. Mais maintenant, vous aimeriez que ça se voie davantage ! Vous avez donc décidé de sécher, afin de faire ressortir les lignes de votre corps, et de voir à quoi vous ressemblez vraiment.

Connaître l’essentiel pour sécher avec efficacité 

Pour réussir à sécher tout en restant en bonne santé, il est essentiel de suivre quelques règles simples. 

Toute personne désirant perdre de la graisse doit s’alimenter de façon à ce que les apports caloriques soient inférieurs aux dépenses énergétiques. Et c’est bien là que se situe le danger ! En voulant perdre trop rapidement, vous risquez de perdre votre masse musculaire, acquise à la sueur de votre front. 

Si le métabolisme de chacun diffère, il est tout de même conseillé de viser maximum 1kg en moins par semaine. 

Comment s’entraîner pendant la période de régime ?

Contrairement aux bruits de couloir qui circulent et aux pratiques de certains sportifs, il n’est pas nécessaire de stopper son entraînement lorsqu’on souhaite sécher. Pourquoi ? Parce que les muscles s’adaptent à ce qu’on leur demande de faire. Ce qui signifie que s’ils ne font rien, ils vont immanquablement perdre en volume et / ou en force. 

Il est conseillé de garder le même entraînement, incluant donc les mêmes exercices, les mêmes charges et des séances de mêmes durées. Ce qui en revanche peut subir quelques modifications, c’est la durée des repos entre chaque série. En effet, en période de séchage, la quantité de glycogène musculaire risque de diminuer (le glycogène permet de stocker le glucose dans le foie et dans les muscles; il apporte de l’énergie au corps). Vous pouvez donc vous sentir plus fatigué, et peiner à garder le même rythme.

Perdre sa graisse avec le cardio

Selon votre niveau, vous pourrez ou non ajouter vos séances de cardio à celles de musculation. Si la fatigue vous en empêche, ce n’est pas un problème. Faîtes votre cardio pendant vos jours de repos. Au lieu des 20 à 30 minutes qui auraient suivi votre entraînement habituel, tentez des séances un peu plus longues, de 45 minutes à 1 heure. Si ces séances vous paraissent interminables, intéressez-vous plutôt au HIIT.

Ce sont des séances de 15 à 20 minutes maximum, mais de forte intensité. Elles se composent de séries d’exercices réalisées sur un court laps de temps, et sont espacées de périodes de repos. Le fait de recommencer une série alors que votre corps n’est pas reposé et votre souffle encore haletant oblige votre organisme à aller piocher son énergie dans vos réserves de graisse.

Manger plus pour perdre du poids 

Je vous l’accorde. A première vue, ce conseil paraît aller à l’encontre du but recherché. Pourtant, c’est une technique que les nutritionnistes donnent eux-mêmes. Car 5 petits repas valent mieux que 3 copieux. 

L’idéal consiste à augmenter son métabolisme par la nutrition, c’est-à-dire à apprendre à son corps à brûler les calories qu’on lui donne pour en faire sa source d’énergie. En procédant ainsi, le processus de digestion s’enclenche plus souvent. Les nutriments et les calories sont mieux absorbés par l’organisme, et la récupération est plus efficace.

Les risques de la sèche musculaire pour le corps

Un régime ne vise qu’une perte de poids, alors qu’une sèche demande de limiter la rétention d’eau et la diminution de la masse graisseuse pour faire ressortir un physique et des muscles volumineux.

Vous devez vous montrez vigilant à l’égard de trois points : la déshydratation, le manque d’énergie et la fonte musculaire.

Pour lutter contre la déshydratation, buvez 2 litres d’eau par jour, puis passez à 3 litres. Cela permettra d’évacuer l’eau sous cutanée.

Pour éviter la perte d’énergie, continuez à élaborer des repas qui vous apportent tout ce dont votre organisme a besoin pour bien fonctionner. Par exemple, si vos repas comprenaient 150 grammes de pâtes, n’en cuisinez que 30 grammes, et complétez avec  40 grammes de noix de pécan. N’hésitez pas à vous renseigner sur les programmes de nutrition en cas de doutes ou de questions.

Pour empêcher vos muscles de fondre en même temps que votre graisse, veillez à avoir des apports suffisants de BCAA et de glutamine. Grâce à ces deux acides aminés, vous préserverez votre fibre musculaire en même temps que vous sécherez.

Le conseil de fin d’article

Le meilleur conseil qu’on puisse vous donner serait de vous montrer patient. Si les résultats prennent leur temps avant d’apparaître, ne vous lancez pas dans un régime drastique. Vous faîtes « simplement » l’expérience du mode de fonctionnement de votre organisme. C’est en le respectant, et non en le brusquant, que vous le mènerez là où vous voulez qu’il aille 😉 .

Muscu à la maison
Muscu à la maison

No Comments

Write a Reply or Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *